Vente cigarette électronique

Comment créer sa nicotine liquide pour la cigarette électronique

cigarette électronique

Avez-vous envie d’une nicotine spéciale pour votre cigarette électronique ? Pourquoi ne pas choisir le DIY ? Fabriquer sa propre nicotine liquide est le meilleur moyen de laisser parler sa créativité à travers sa e-cigarette. Réunissez le matériel, faites le mélange et laissez le temps aux arômes de s’exprimer ! La procédure de fabrication est simple ; toutefois certaines précautions sont à suivre pour votre sécurité.

Matériel et précautions

Avant de commencer toute manipulation, prenez le soin de porter des gants et des lunettes pour vous protéger. Vous devez manipuler toutes les substances avec beaucoup de précaution et ranger vos flacons dans des endroits sûrs. N’oubliez pas que les arômes doivent être mélangés en petites quantités avec une base soigneusement choisie selon vos besoins.

Pour fabriquer votre nicotine liquide vous aurez besoin de plusieurs éléments.

C’est la base de votre mélange, sa composition peut varier selon les proportions de PG (propylène glycol) et de VG (glycérine végétale) qu’elle contient. Vous avez le choix entre du 100 % PG, du 100 % VG et des mélanges tous faits comme le 80 PG / 20 VG et le 50 PG / 50 VG. Retenez que le PG donne plus de hit (sensation en gorge) à votre mélange en atténuant la vapeur dégagée alors que la VG fait produire beaucoup de vapeur à votre cigarette électronique mais atténue le hit et encrasse votre atomiseur.

Ils sont responsables du goût de votre produit final. Vous pouvez en acheter de toutes sortes et faire différents mélanges selon vos goûts.

Vous pouvez vous en servir si vous utilisez des e-liquides contenant de la nicotine.

Leur utilisation est totalement facultative. Ils ont divers effets : ajouter du sucre à votre nicotine liquide, la mentholer ou relever le goût de certains arômes.

Fabriquer votre nicotine liquide

Votre base représente 70 à 90 % de votre e-liquide, il faut donc bien la choisir. Elle peut contenir ou non de la nicotine selon vos goûts, le taux de nicotine des bases variant de 0 mg/ml à 18 mg/ml. L’arôme représente environ 10 % de votre nicotine liquide. Le nombre de gouttes à verser (si vous dosez selon le nombre de gouttes) varie selon l’arôme, il est donc indiqué sur la fiche produit de ce dernier. Quant aux additifs, leur quantité représente 1 à 3 % (à ne pas excéder car ce sont des substances très fortes) de votre mélange.

Vous pouvez calculer en ligne les différentes proportions des liquides que vous devez utiliser selon le type et les caractéristiques de l’e-liquide que vous voulez obtenir.

La procédure se résume en quatre étapes que l’on peut récapituler comme suit :

La durée de steep (maturation) dépend du type d’arôme : minimum 15 jours pour les arômes de type tabac et minimum 48h pour les autres. Vous devrez secouer votre mélange chaque jour durant la période de maturation.

Le DIY est comme la cuisine, le but est d’innover, d’être créatif et de réaliser des recettes qui vous ressemblent. Vous avez l’avantage non seulement  de maîtriser la composition de votre nicotine pour votre e-cigarette, mais aussi de réaliser d’importantes économies. Vous pouvez donc expérimenter plusieurs recettes comme celles disponibles sur le DIY pour les nuls. Il est important de signaler que la cigarette électronique fait reculer le tabagisme en France. Alors, une fois que votre préparation est arrivée à maturité, il ne vous reste plus qu’à vapoter  pour votre plus grand plaisir.


Lien utile : www.ecigdiscussion.com

Quitter la version mobile